Mentions légales

Le site Internet Les ateliers du grand baObab est un service de communication au public en ligne édité à titre non professionnel au sens de l’article 6, III, 2° de la loi 2004-575 du 21 juin 2004.
Son auteur et directeur de publication est Nicolas Boissier.
Ce blog est hébergé par OVH.

En cas de réclamation sur le contenu de ce site, commentaire, image ou billet, je vous propose de m’adresser un courrier électronique : contact [at] lesateliersdugrandbaobab [point] com.

La loi vous permet de vous adresser directement à l’hébergeur.

NB : Article 6, I, 4° de la loi 2004-575 du 21 juin 2004 :
« Le fait, pour toute personne, de présenter aux [hébergeurs du site] un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d’en obtenir le retrait ou d’en faire cesser la diffusion, alors qu’elle sait cette information inexacte, est puni d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 EUR d’amende. »

Politique de modération des commentaires :
Les commentaires sur le site Les ateliers du grand baObab sont modérés a priori pour le premier message déposé par un utilisateur, et a posteriori pour les messages suivants.
Je vous invite à rester courtois lorsque vous postez ici des commentaires, à éviter les attaques personnelles et écrire dans un esprit constructif.
Conformément aux lois en vigueur seront systématiquement supprimés :

* l’incitation à la haine raciale et les propos racistes, antisémites et xénophobes,
* la négation de crimes contre l’Humanité et des génocides reconnus, et l’apologie des crimes de guerre et/ou du terrorisme,
* les propos à caractère homophobe ou sexiste,
* les propos d’une nature violente, pornographique ou pédophile,
* la diffamation et les injures entre internautes ou à l’égard d’une tierce personne,
* les atteintes à la vie privée ou à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité,
* le non-respect du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle,
* l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’apologie des stupéfiants,
* l’appel au meurtre et l’incitation au suicide,
* la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire.

En tant que directeur de la publication, je me réserve également le droit de supprimer :

* les commentaires sans rapport avec le contenu du billet (hors-sujet)
* les commentaires à caractère promotionnel,
* les commentaires n’ayant pour but que de publier un lien vers un site extérieur,
* les propos agressifs, injures et attaques personnelles.

Je remercie chaleureusement Calimaq (Lionel Maurel) pour le partage (via la licence CC-BY) de sa page Mentions légales dont je me suis très largement inspiré.